www.faune-ain.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.lpo.fr
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Triton palmé 2020
       - 
Lézard des murailles 2020
       - 
Vipère aspic 19-21
       - 
Pouillot de Bonelli 2020
       - 
Tourterelle des bois 2020
       - 
Chouette hulotte 19-20
       - 
Grimpereau des bois 2020
       - 
Rougequeue noir 2020
       - 
Bondrée apivore 2020
       - 
Hirondelle de rochers 2020
       - 
Loriot d'Europe 2020
       - 
Bouscarle de Cetti 19-20
       - 
Cisticole des joncs 18-20
       - 
Hérisson d'Europe 2020
       - 
Ecureuil roux 20-21
       - 
Fouine 19-20
       - 
Grande Tortue 2020
       - 
Petite Tortue 2020
       - 
Réseau, Géomètre à barreaux 2020
 - 
Les galeries
Actualité , aide et statistiques
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas avifaune
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste de la biodiversité communale
 - 
Cartes de présence
Mode d'emploi
Etudes et réseaux
Vie associative
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 204
 
lundi 18 mai 2020
Observations au camp militaire de la Valbonne
posté par Alexandre Roux (pro)
 
vendredi 8 mai 2020
Mammifères
Mission hérisson : en 2020, la LPO met à l’honneur le Hérisson d’Europe
posté par Bernard Sonnerat
 
lundi 4 mai 2020
Mammifères
Mobilisation pour les bouquetins du Bargy : répondez à la consultation publique

Bonjour à toutes et à tous,

Rien n'y fait ! Malgré un avis négatif du CNPN (Conseil National de la Protection de la Nature), malgré notre demande insistante auprès du Ministère de la transition écologique, malgré l'absence d'évidence que des abattages indiscriminés auraient un impact favorable sur la gestion de la Brucellose dans le massif du Bargy, au prétexte de lutter contre la Brucellose le Préfet de Haute-Savoie veut à nouveau faire abattre avant l’été des bouquetins vraisemblablement sains, en plus de ceux capturés pour être testés.

Comme en 2018 et 2019, la Préfecture de Haute-Savoie prévoit d’autoriser la destruction indiscriminée de 20 bouquetins en plus de la capture de 50 autres qui seraient testés et euthanasiés pour ceux reconnus positifs à la Brucellose. 

Le Bouquetin des Alpes (Capra ibex) est une espèce protégée au niveau international. S’il est concevable que l'euthanasie d’animaux séropositifs avérés contribue à réduire un foyer infectieux, la destruction d’individus sains n’est pas acceptable. Or, avec un taux de prévalence maximal d'environ 20% et une absence générale de signes symptomatiques, 4 bouquetins abattus sur 5 seront des individus sains.

Une consultation publique a été mise en place afin de recueillir l’avis des citoyens. Vous avez jusqu’au 20 mai 2020 pour exprimer votre profond désaccord avec cet arrêté préfectoral en envoyant un mail à cette adresse : ddt-consultations-publiques@haute-savoie.gouv.fr

 Vous pouvez vous inspirer des arguments suivants, et en développer d'autres :

·         Le caractère préventif d’une telle mesure n’a pas fait ses preuves. Depuis 2012, 482 bouquetins ont été éliminés sur le Massif du Bargy, 134 par euthanasie après avoir été contrôlés positifs à la Brucellose, et 348 par des tirs d'abattage sans vérification préalable de leur infection. 

·         Il y a eu en 21 ans une seule occurrence de la résurgence de la Brucellose bovine dans le massif du Bargy, et plus généralement en France. Il n'a d'ailleurs jamais été prouvé que ce sont les bouquetins qui avaient été à l'origine de cette infection.

·         L'abattage indiscriminé en zone cœur (Grand et Petit Bargy, Jallouvre-Peyre), de plus ciblé sur les femelles en âge de procréer, désorganise la hiérarchie sociale dans les hardes et contribue à la contamination de davantage d'individus, comme cela a été constaté à la suite des abattages massifs de 2013 et 2015.

·         Les éleveurs doivent prendre des dispositions pour que leurs troupeaux ne s’aventurent pas dans les zones à bouquetins. De rares éleveurs ont mis en place des parcs, mais la plupart ne le font pas, et on trouve notamment des moutons et des chèvres jusqu'en haut des sommets. 

·         Alors que le Conseil National de la Protection de la Nature (CNPN) a émis un avis défavorable aux tirs indiscriminés (PJ), passer en force, qui plus est en période de confinement, laisserait penser que l’Etat privilégie les intérêts de l'industrie agro-alimentaire par rapport aux expertises scientifiques et à la préservation de la faune sauvage. 

La Brucellose est une infection bactérienne qui provoque chez l'animal pathologies articulaires et avortements, potentiellement transmissible à l'Homme et aux troupeaux d’élevage qui partageraient le même environnement que des bouquetins infectés. Un foyer d’infection avait été identifié en 2012 dans un élevage bovin laitier de la commune du Grand Bornand (74) et sur deux enfants qui avaient consommé du fromage frais au lait cru issu du même élevage. Bien qu’un tel risque de transmission demeure extrêmement faible selon les experts de l’ANSES, l’État avait alors tenté d'éradiquer l'infection, mais en vain, en lançant des abattages massifs et indiscriminés de bouquetins entre 2012 et 2015. Grâce à la mobilisation des associations de protection de la nature, ces abattages sans distinction entre animal malade ou sain avaient finalement été abandonnés en 2015 pour euthanasier uniquement les animaux infectés.

Nous sommes confinés certes, mais toujours mobilisés ! Aidons ces bouquetins à survivre, merci pour eux.

Mes amitiés, bien naturellement,

Jean-Pierre Crouzat

LPO & France Nature Environnement Haute-Savoie et Auvergne-Rhône-Alpes

Mob. 06 11 24 04 21

Fixe   04 50 52 66 41


 

posté par Bernard Sonnerat
 
samedi 2 mai 2020
Chauves-souris
Questions/Réponses sur le coronavirus responsable de la maladie Covid-19 et autres aspects sanitaires
posté par Bernard Sonnerat
 
mercredi 29 avril 2020
Amphibiens
Appel à communications - PNA Sonneur à ventre jaune, Crapaud vert et Pélobate brun
posté par Bernard Sonnerat
 
mardi 21 avril 2020
Oiseaux
L'Oiseau Mag est disponible en lecture intégrale gratuite
posté par Bernard Sonnerat
 
samedi 4 avril 2020
Oiseaux
Et si vous consacriez 10 minutes chaque jour à l’observation et au comptage des oiseaux de votre jardin en cette période de confinement forcé?
posté par Bernard Sonnerat
 
dimanche 15 mars 2020
Oiseaux
COVID-19 : annulation des activités LPO
posté par Bernard Sonnerat
 
lundi 24 février 2020
Oiseaux
Recensement national des oiseaux marins nicheurs de France métropolitaine
posté par Alexandre Roux (pro)
 
mardi 21 janvier 2020
Oiseaux
Résultats des recensements Wetlands 2020 - A.Bernard
posté par Bernard Sonnerat
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 204

Ligue pour la Protection des Oiseaux AIN
email: ain@lpo.fr
5 rue Bernard Gangloff - 01160 Pont d'Ain
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020