www.faune-ain.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.lpo.fr
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Pyrale du Buis 2017
       - 
Aigrette garzette 2017
       - 
Balbuzard pêcheur 2017
       - 
Chevalier sylvain 2017
       - 
Gobemouche noir 2017
       - 
Grand Corbeau 17-18
       - 
Tarier des prés 2017
       - 
Castor d'Eurasie 16-17
       - 
Crocidure musette 15-19
       - 
Rainette verte 2017
       - 
Argus bleu-nacré 2017
       - 
Vulcain 2017
       - 
Grillon des bois 2017
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas avifaune
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste de la biodiversité communale
 - 
Cartes de présence
Mode d'emploi
 - 
Débuter avec Faune-Ain
Etudes et réseaux
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs : renseigner les codes
 - 
Atlas des oiseaux en hiver
  Comptages Wetlands
    - 
Comptage Wetlands 2011
    - 
Comptage Wetlands 2012
    - 
Comptage Wetlands 2013
    - 
Comptage Wetlands 2014
    - 
Comptage Wetlands 2015
    - 
Comptage Wetlands 2016
    - 
Comptage Wetlands 2017
  Suivis de migration
    - 
Les Conches : suivi de la migration postnuptiale 2010
    - 
Les Conches : suivi de la migration post-nuptiale 2011
    - 
Les Conches - Suivi de migration postnuptiale 2012
 - 
Observatoire National Rapaces
  Réseau Herpéto
    - 
Présentation du groupe
    - 
Classes d'abondance des amphibiens et des reptiles de l'Ain - octobre 2012
    - 
Inventaire des mares du département de l'Ain
    - 
Atlas régional herpétologique
    - 
Recensement des sites d'écrasement d'amphibiens
  Réseau micromammifères
    - 
Présentation du réseau
    - 
Programme 2012
  Réseau Loutre
    - 
Présentation du réseau
    - 
La loutre dans l'Ain
    - 
Protocole de recherche et saisie des données
  Réseau refuges
    - 
Présentation du réseau
    - 
Les activités du réseau
    - 
Partage d'expériences
Vie associative
 - 
Adhérer à la LPO Ain
  Circulaires
    - 
Cora Ain'fo 2010
    - 
Cora Ain'fo et Chroniques ornitho 2011
    - 
LPO Info - Ain - 2014
    - 
LPO Info - Ain - 2015
    - 
LPO Info - Ain - 2016
    - 
LPO Info - Ain - 2017
  Comptes rendus de sorties
     Comptes-rendus 2011
       - 
Eurobirdwatch aux Conches - octobre 2011
       - 
La Dombes - novembre 2011
       - 
Grand-duc et papillotes dans les gorges de l'Ain - Décembre 2011
    - 
Sortie "Découverte des reptiles" (2017)
     Comptes-rendus 2012
       - 
La Dombes - mars 2012 : la remontée des fuligules
       - 
La Bresse - Avril 2012
       - 
Prospection Atlas des nicheurs : le Bugey - 13 Mai 2012
       - 
Amphibiens en Pays de Gex - Mai 2012
       - 
La Dombes - Novembre 2012
     Comptes-rendus 2013
       - 
Parc de Miribel - Février 2013
       - 
Les Pics - Mars 2013
       - 
Val de Saône - Avril 2013
       - 
Migration prénuptiale au Mont Myon - Mai 2013
       - 
Le Marais de Lavours - Juin 2013
       - 
Migration postnuptiale aux Conches - Octobre 2013
       - 
La Dombes - Novembre 2013
       - 
Grand-duc et papillotes - Décembre 2013
     Comptes-rendus 2014
       - 
Parc de Miribel - Février 2014
       - 
Amphibiens en Bresse / Dombes 30 mars 2014
       - 
Migration pré-nuptiale au Mont Myon - Mai 2014
       - 
Lac des Lésines - 22 juin 2014
       - 
Aux Conches après la rave… - Sept. 2014
       - 
Les Conches - Octobre 2014
  Code déontologie
    - 
Code déontologie
Les liens

Le Marais de Lavours - Juin 2013

Nous sommes 11 pour cette sortie LPO-Ain du 16 juin, au marais de Lavours, dans le sud du département. L'objectif, c'est la belle et rare gorgebleue à miroir, qui se plaît en ces lieux. Pas le moindre petit nuage, et, de bon matin (les oiseaux sont matinaux), il fait bien bon. Pierre, qui connaît le peuplement aviaire de chaque mètre carré du département, Pierre donc, sait que le pic mar peut hanter les alentours du parking. On émet le cri du pic et le voici, tout simplement ! Béret rouge sur tête ronde, ce n'est donc pas un pic épeiche. Le rencontrer n'est pas fréquent, et il est protégé, selon "l'annexe 1 de la directive Oiseaux" de l'Union Européenne. La sortie commence fort.

Deux baudets magnifiques nous accueillent avec enthousiasme : entrée en fanfare de la LPO dans le hameau d'Aignoz. Normal pour des ornithos pénétrant dans une réserve naturelle. Un lapin gigantesque présente les armes. Une grenouille de bronze, plus grosse que le boeuf, s'incline. Un plantureux escargot de Bourgogne nous montre la voie.

Et voici le Séran, qui se remet à peine de sa terrible chute de Cerveyrieu. Un martin-pêcheur ! Comme d'habitude, je n'ai rien vu. Les gobemouches gris préoccupent Pierre. Ce n'est pas qu'ils soient bien beaux : il ose même dire qu'ils sont... insignifiants ! Ils faut cependant leur faire honneur, car, venus d'Afrique, ils ne restent chez nous que d'avril à septembre. Mais où sont-ils, où sont-ils donc ? Le troglodyte, lui au moins, on l'entend : petite queue, grande gueule, et personne n'osera dire qu'il est insignifiant. Il claironne sa ritournelle sans se lasser : on dirait même qu'il se prend pour un pinson. Et le voici, pour une fois immobile, posant sur une belle branche, face aux paparazzi.

Barrage de castor - Photo F. Mosneron

 

Un tas de bois au travers d'un canal, quelques branchettes fraîchement coupées : barrage de castors ? Les castors européens construisent-ils aussi des barrages, comme leurs cousins du Nouveau Monde ? Le gobemouche se fait entendre, mais reste invisible. Le loriot répond à Pierre, et ne tarde pas à briller sous nos yeux. De-ci, de-là, l'iris jaune des marais nous rappelle cette fugace vision dorée. Un panneau de la réserve dit que la fameuse fleur de lys royale ne serait point lys, mais iris des marais. Blanches sont les fleurs des troènes et sanguines, blanc est le panache des linaigrettes. Des troncs taillés comme des crayons confirment la présence des castors, mais à cette heure, ils dorment. Les vaches des Highlands, aux cornes d'auroch, paraissent déjà accablées de chaleur.

Le Marais - Photo F. Mosneron

 

Toujours point de gobemouche dans les jumelles. Pierre s'impatiente. Les troglodytes s'époumonent, la grive musicienne répète des strophes toujours nouvelles, le rossignol philomèle, castrat des temps modernes, fait l'acrobate des vocalises. L'initié entend aussi le pouillot fitis, le grimpereau des jardins... Un petit nid s'est logé au creux d'une sculpture creusée par les pics. Et, soulagement, voici que le gobemouche gris pointe son bec. Tout ça pour çà ! Il est bien gris, le gobemouche gris. Le smoking d'un gobemouche noir eut été plus chic, mais l'oiseau ne niche pas dans l'Ain.

Nous voici à la cabane nord, conçue pour l'observation d'une vaste prairie humide, dont paraît surgir la muraille du Grand Colombier. Le regard acéré d'Antonin repère dans ce désert la poitrine jaune pâle de l'hypolaïs polyglotte. La belle pie-grièche écorcheur (pourquoi pas écorcheuse ?) attrape un gros insecte. Le tarier pâtre est beau, lui aussi, avec sa poitrine orangée, sa tête noire et son collier blanc. Et voici une fauvette grisette. Mais point de gorgebleue.

Nous partons vers la partie sud de la réserve, malheureusement en grande partie inaccessible, à cause de travaux de Sisyphe. Le torcol se laisse entendre, la rousserole effarvate se laisse voir, toute proche. Mais toujours point de gorgebleue.