www.faune-ain.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.lpo.fr
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Pyrale du Buis 2017
       - 
Aigrette garzette 2017
       - 
Balbuzard pêcheur 2017
       - 
Rougequeue à front blanc 2017
       - 
Rousserolle effarvatte 2017
       - 
Chevalier sylvain 2017
       - 
Gobemouche noir 2017
       - 
Castor d'Eurasie 16-17
       - 
Crocidure musette 15-19
       - 
Triton alpestre 2017
       - 
Argus bleu-nacré 2017
       - 
Caloptéryx éclatant 2017
       - 
Grillon des bois 2017
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas avifaune
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste de la biodiversité communale
 - 
Cartes de présence
Mode d'emploi
 - 
Débuter avec Faune-Ain
Etudes et réseaux
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs : renseigner les codes
 - 
Atlas des oiseaux en hiver
  Comptages Wetlands
    - 
Comptage Wetlands 2011
    - 
Comptage Wetlands 2012
    - 
Comptage Wetlands 2013
    - 
Comptage Wetlands 2014
    - 
Comptage Wetlands 2015
    - 
Comptage Wetlands 2016
    - 
Comptage Wetlands 2017
  Suivis de migration
    - 
Les Conches : suivi de la migration postnuptiale 2010
    - 
Les Conches : suivi de la migration post-nuptiale 2011
    - 
Les Conches - Suivi de migration postnuptiale 2012
 - 
Observatoire National Rapaces
  Réseau Herpéto
    - 
Présentation du groupe
    - 
Classes d'abondance des amphibiens et des reptiles de l'Ain - octobre 2012
    - 
Inventaire des mares du département de l'Ain
    - 
Atlas régional herpétologique
    - 
Recensement des sites d'écrasement d'amphibiens
  Réseau micromammifères
    - 
Présentation du réseau
    - 
Programme 2012
  Réseau Loutre
    - 
Présentation du réseau
    - 
La loutre dans l'Ain
    - 
Protocole de recherche et saisie des données
  Réseau refuges
    - 
Présentation du réseau
    - 
Les activités du réseau
    - 
Partage d'expériences
Vie associative
 - 
Adhérer à la LPO Ain
  Circulaires
    - 
Cora Ain'fo 2010
    - 
Cora Ain'fo et Chroniques ornitho 2011
    - 
LPO Info - Ain - 2014
    - 
LPO Info - Ain - 2015
    - 
LPO Info - Ain - 2016
    - 
LPO Info - Ain - 2017
  Comptes rendus de sorties
     Comptes-rendus 2011
       - 
Eurobirdwatch aux Conches - octobre 2011
       - 
La Dombes - novembre 2011
       - 
Grand-duc et papillotes dans les gorges de l'Ain - Décembre 2011
    - 
Sortie "Découverte des reptiles" (2017)
     Comptes-rendus 2012
       - 
La Dombes - mars 2012 : la remontée des fuligules
       - 
La Bresse - Avril 2012
       - 
Prospection Atlas des nicheurs : le Bugey - 13 Mai 2012
       - 
Amphibiens en Pays de Gex - Mai 2012
       - 
La Dombes - Novembre 2012
     Comptes-rendus 2013
       - 
Parc de Miribel - Février 2013
       - 
Les Pics - Mars 2013
       - 
Val de Saône - Avril 2013
       - 
Migration prénuptiale au Mont Myon - Mai 2013
       - 
Le Marais de Lavours - Juin 2013
       - 
Migration postnuptiale aux Conches - Octobre 2013
       - 
La Dombes - Novembre 2013
       - 
Grand-duc et papillotes - Décembre 2013
     Comptes-rendus 2014
       - 
Parc de Miribel - Février 2014
       - 
Amphibiens en Bresse / Dombes 30 mars 2014
       - 
Migration pré-nuptiale au Mont Myon - Mai 2014
       - 
Lac des Lésines - 22 juin 2014
       - 
Aux Conches après la rave… - Sept. 2014
       - 
Les Conches - Octobre 2014
  Code déontologie
    - 
Code déontologie
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 128
 
jeudi 17 août 2017
Mammifères
L'atlas des Mammifères de Rhône-Alpes est en cours, saisissez vos données!!

Bonjour à tous,

L’Atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes avance et nous avons besoin de vous. Il est temps de potasser vos carnets de terrain à la recherche des données mammifères que vous n’auriez pas saisi sur visionature !

Sinon il est aussi possible de se rendre utile pour cet atlas en prospectant votre département ou un autre en Rhône-Alpes. Pour vous aider à orienter votre effort de prospection un état d’avancement est en ligne, vous pouvez y accéder sur le lien ci-dessous.

Cliquez sur les mailles de prospection afin d’obtenir toutes les informations déjà récoltées et vous pourrez ainsi les compléter : localisation des prospections effectuées, liste des espèces trouvées, situation de la maille....etc

Vous verrez que la l'Ain,  il y a encore du travail!

Merci à tous !

https://aura-partage.lpo.fr/cartes/atlasmamm/#8/45.344/5.482

LPO Ain

Source information : lpo Drôme

posté par Bernard Sonnerat
 
mercredi 9 août 2017
Oiseaux
Vers la fin du braconnage organise dans les landes ?

Vers la fin du braconnage organise dans les landes ?

Dans un tweet et par communiqué de presse ce jour, le ministère en charge de l’écologie s’engage enfin à mettre un terme au braconnage des bruants ortolans dans les Landes.

La LPO qui se bat depuis plus de 10 ans pour dénoncer une pratique illégale conduisant à la destruction de plusieurs centaines de milliers de passereaux protégés chaque année, ne peut que se réjouir d’une telle annonce. Présente sur le terrain cette année encore, la LPO pourra vérifier ce qu’il en est dans les faits. Elle rappelle qu’il n’y a pas que le bruant ortolan qui soit victime de braconnage, mais également les pinsons du nord et pinsons des arbres (sans compter les milliers de victimes collatérales : chardonnerets, linottes mélodieuses, verdiers…).

Selon les estimations de BirdLife, au moins 500 000 passereaux protégés sont détruits illégalement chaque année en France. En pleine préparation de ses déplacements habituels dans le département des Landes, fin août-début septembre pour dénoncer le braconnage du bruant ortolan (30.000 tués illégalement chaque année), et fin octobre-début novembre celui des pinsons (environ 200.000 des deux espèces tués chaque année), la LPO a pris connaissance avec beaucoup d’espoir de l’annonce faite par le Ministre Nicolas Hulot. Jusqu’à peu, seules les interventions de la LPO permettaient d’identifier et de poursuivre les pratiquants qui agissaient avec la bénédiction de quelques élus locaux et des responsables cynégétiques, prétextant une certaine « tolérance » de la part de l’Etat (soit disant qu’il n’y aurait pas de verbalisation en dessous de 30 pièges par installation). Depuis deux ans, des contrôles ponctuels de la part de la police de la nature (ONCFS) ont conforté le travail de la LPO. À partir de 2015, les audiences publiques devant les tribunaux correctionnels de Dax et Mont de Marsan ont mis en évidence une organisation générale incitant le piégeage.

Enfin, la poursuite de la France devant la Cour Européenne de Justice (plusieurs dizaines de millions d’euros d’amende en perspective) a sans doute contribué à une accélération du dossier.

Ceci étant, la LPO ne baisse pas la garde compte tenu d’un certain nombre d’indices inquiétants : appuyés par les organisations cynégétiques locales, les braconniers de 2015 (dont « l’homme à la pelle ») ont fait appel des jugements des tribunaux ; ces affaires seront examinées à nouveau devant la Cour d’Appel de Pau le 7 septembre prochain. Récemment, le tribunal de police de Dax a relaxé un piégeur d’ortolan avec 24 pièges sous prétexte qu’aucun oiseau n’avait été retrouvé. La LPO et le Ministère public ont dû faire appel. Le 28 septembre le tribunal de Mont de Marsan, et le 12 octobre celui de Dax examineront à leur tour les procédures liées au braconnage de l’année 2016.

De son côté, la Fédération départementale des chasseurs des Landes persiste et signe en demandant au Conseil national de protection de la nature une dérogation pour capturer les pinsons des arbres, espèce pourtant protégée.

Non seulement il est quasi impossible pour l’Etat de contrôler tous les pratiquants, laissant ainsi place à de nombreux trafics, mais les oiseaux capturés, la plupart protégés, sont régulièrement mutilés sous prétexte de « tradition ». Ici écrasés par une pierre plate (appelée « tendelle » ou « lecque »), ailleurs collés à la branche sur laquelle ils se sont posés (gluaux), plus loin dans des filets (« pantes »), ou encore des cages grillagées (matoles), et des lacets (tenderies) dont ils essayent de s’extraire.

Un grand pas a été franchi avec cette annonce par le ministre en charge de l’Écologie. La LPO attend que l’État mette un terme au piégeage non sélectif de tous les oiseaux et en premier lieu celui des ortolans et des pinsons dans le département des Landes.

Contact presse :

Allain Bougrain Dubourg, Président, +33 (0)6 11 15 18 18

LPO France
Siège social national LPO • Fonderies Royales • 8 rue du docteur Pujos • CS 90263 • 17305 ROCHEFORT CEDEX
Tél. 05 46 82 12 34 • Fax. 05 46 83 95 86 • www.lpo.fr • lpo@lpo.fr

Photo d'illustration (Bruant ortolan / Crédit photo CABS)

posté par Bernard Sonnerat
 
mardi 8 août 2017
Oiseaux
Données masquées automatiquement : quelques changements

Bonjour à tou(te)s,

depuis quelques jours, vous aurez peut-être remarqué que certaines de vos données sont masquées et que vous ne pouvez pas les démasquer. Personne ne les a volontairement cachées. Il s'agit d'un "problème" informatique qui est lié à la mise en place du nouveau site  Faune-France , portail national de restitution des données naturalistes ( cf la new relative a ce sujet) .

En effet, le comité de gestion de ce nouveau site Faune-France a décidé que dans un premier temps , que dès qu'une espèce est automatiquement cachée sur au moins un site Faune-local, elle se retrouve cachée sur Faune-France et de ce fait se repercute automatiquement sur l'ensemble des sites locaux. Voilà le voile levé sur ce nouveau mystère des données cachées .

Cette nouvelle fonctionnalité devrait evoluer dans les semaines ou mois pour trouver une solution plus adaptée.

Merci pour votre compréhension et belles observations !

posté par Bernard Sonnerat
 
mercredi 2 août 2017
Oiseaux
Le Guide ornitho sur Android

Le Guide ornitho est désormais disponible sur Android :

 https://play.google.com/store/apps/details?id=com.natureguides.birdguide&hl=fr

L'application Le Guide Ornitho combine les illustrations des plus grands naturalistes, une quantité d'informations exceptionnelle et un design intuitif pour créer le meilleur guide de terrain des oiseaux de France et d'Europe. Pour ornithologues passionnés ou simples amateurs. L'application est basée sur le livre de référence de Lars Svensson, Killian Mullarney et Dan Zetterström, universellement reconnu comme le guide de terrain le plus complet d'Europe.

L'application Guide Ornitho fournit tout ce dont vous avez besoin pour identifier rapidement et tout savoir sur une espèce. Découvrez des cartes, chants et textes exceptionnels de précision. Plongez dans des illustrations couleurs d'une finesse inégalées. Utilisez le puissant filtre de recherche et l'outil de comparaison pour cibler une espèce.

L'application contient :

• +700 espèces décrites
• +3500 illustrations de Killian Mullarney et Dan Zetterström
• les textes de Lars Svenssin détaillant la répartition, l'habitat, les critères d'identification et les sons des oiseaux
• Enregistrez les observations, le lieu et la date dans un outil de listes personnelles
• Un filtre de recherche puissant
• Un design intuitif pour glisser rapidement et facilement d'une espèce à l'autre
• Un outil de comparaison des espèces difficiles à identifier
• +750 chants et cris soigneusement sélectionnés par Lars Svensson
• Le choix parmi 18 langues pour les noms d'espèces
• La traduction des textes en anglais, suédois, norvégien, français et allemand
• Et tout ça ne pèse rien!

posté par Bernard Sonnerat
 
mardi 1 août 2017
Oiseaux
Faune France : le portail national de restitution des données naturaliste

Cher(e) contributeur(trice), Faune-France, le portail national de restitution des données naturalistes, fruit du travail collectif d’une quarantaine d’associations, a été inauguré le samedi 1er juillet, dans une version basique.

Qu’est-ce-que c’est ?

C’est vos portails locaux que vous connaissez mais à l’échelle nationale. A terme, ce site remplacera et complètera Ornitho.fr, en s’ouvrant notamment à d’autres groupes faunistiques que les oiseaux. Ce site propose déjà des restitutions en temps réel, et des données issues d’enquêtes nationales, rarement diffusées sous cette forme.

D’où proviennent les données ?

Pour pouvoir restituer des informations synthétiques, Faune-France est connecté aux portails locaux. Cette connexion, pour les systèmes VisioNature, se fait en application de la convention de mise à disposition de l’outil, de la mise en oeuvre d’une charte interassociative par les administrateurs des bases faune locales et fait suite à un vote du 21 juin 2017 du Comité de pilotage de Faune-France, où chaque structure administratrice est représentée.

Les données directement saisies sur Faune-France, ou celles issues de l’application NaturaList et mises à disposition par la société BioloVision, sont directement consultables et versées aux bases locales.

Le Comité de pilotage de Faune-France (43 structures) définit les modalités d’affichage des données au plan national et statue sur les sollicitations liées à l’utilisation de celles-ci.

La synchronisation des bases, c’est-à-dire leur connexion pour favoriser leur parfaite similarité, engendre pour le moment quelques perturbations liées au fait que les paramétrages d’espèces varient partout en France. Sur Faune-France, dans un premier temps, les critères les plus stricts ont été retenus tant sur la rareté des espèces que sur leur restitution. Dès qu’une espèce est cachée dans un département ou une région, elle est cachée au niveau national. Dès qu’une espèce est considérée comme rare au plan local elle devient rare au niveau national. Nous avons fait valoir le principe de précaution.

Ces paramétrages sont en cours de révision, et un groupe de travail national sera mis en place pour proposer une harmonisation accrue.

Une montée en charge progressive

Pour l’heure, les archives des bases de données locales, ne sont pas encore versées à Faune-France. C’est normal, cela prendra du temps. Dans les semaines et mois qui viennent, Faune-France ouvrira de nouveaux outils de visualisation des informations. Il sera par exemple possible d’obtenir ses statistiques personnelles au plan national, de visualiser les données NaturaList ainsi que les galeries, de requêter sur des espèces comme vous le faites aujourd’hui au plan local. Au-delà de ces modalités existantes, Faune-France permettra aussi d’avoir accès à de nouveaux modules (données Wetlands, mon coin de nature, etc.).

Le Comité technique de Faune-France

 

Faune France

 

 

posté par Bernard Sonnerat
 
samedi 29 juillet 2017
Oiseaux
Oiseaux : enquête espèces oiseaux communs - poursuite de l'utilisation du protocole EPOC
Bonjour à tous,

La saison de nidification 2017 arrive à son terme et il est temps de tirer le bilan de la première année d’utilisation du protocole EPOC, dispositif visant à estimer les tailles de populations des oiseaux communs en France. Pour rappel, ce protocole s’inspire largement du STOC EPS et a pour objectif de compléter et renforcer l'échantillonnage national. L'EPOC consiste en la réalisation de points d’écoute de 5 minutes, disposés selon la volonté de l’observateur, sans contrainte de réplica ou de fréquence. L’EPOC s’appuie sur la saisie par liste complète disponible sur l’application NaturaList pour smartphone mais aussi sur les bases VisioNature locales.


En attendant une première analyse des résultats de l’EPOC pour la saison 2017, je vous invite à renouveler les recommandations de saisie par liste complète à vos contributeurs. L’EPOC se base sur des points d’écoute de 5 minutes, pour se caler sur le STOC EPS. En dehors de la période de reproduction, il apparaît judicieux d’élargir cette durée d'observation pour maximiser la détection des espèces, notamment des passereaux plus discrets. Ainsi, nous vous proposons de recommander la poursuite de la saisie par liste complète pour des durées comprises entre 5 et 60 minutes, durée en dessus de laquelle il nous apparaît difficile d’être exhaustif aux niveaux des espèces présentes (hors suivi migration).


Nous vous proposons cette news à publier sur vos faunes respectifs :


« La saison de reproduction 2017 s’achève avec les derniers jeunes oiseaux qui prennent leur envol. Les milans et les martinets commencent déjà à franchir les Pyrénées en route vers l’Afrique. La période d’étude pour le protocole EPOC touche donc à sa fin.

Pour rappel, le protocole EPOC (Estimation des Populations d’Oiseaux communs) a été mis en place ce printemps afin d’estimer les tailles de population d’oiseaux communs. Cet outil, s’inspirant et complétant le STOC EPS, permet de réaliser des points d’écoute de 5 minutes n’importe où, n’importe quand, par l’intermédiaire de la saisie par formulaire ou liste complète.

En attendant une première analyse des résultats, nous vous proposons de garder le rythme et de poursuivre et d'intensifier la saisie par formulaire. La durée de 5 minutes, adaptée aux oiseaux nicheurs, peut être élargie pour maximiser la détection d’espèce devenue silencieuse.

Nous vous conseillons donc de saisir un maximum de données par formulaire complet pour des durées d’observation comprises entre 5 et 60 minutes. Ces données sont essentielles pour l’étude de la phénologie des espèces, indispensable à la mise en place de mesures de conservation adéquates.

Merci pour votre engagement et à l’année prochaine pour une nouvelle saison printanière d’EPOC »

Merci pour votre collaboration.

Cordialement,

Jérémy Dupuy
Responsable de projet "Enquêtes et atlas avifaunistiques"

Service Étude du Patrimoine Naturel
Les Fonderies Royales
8 rue du Docteur Pujos
17300 ROCHEFORT
Tél. : 05.46.82.17.92
posté par Bernard Sonnerat
 
dimanche 16 juillet 2017
Oiseaux
Donnez des ailes aux jeunes busards cendrés !

Depuis plus de 30 ans, la LPO Isère mène une campagne de sauvegarde et de protection des busards cendrés. Depuis 2012, grâce au soutien du Centre de sauvegarde de la faune sauvage "Le Tichodrome" de nombreux poussins de busards ont pu être sauvés. L'espèce étant actuellement dans un état de conservation de plus en plus défavorable, il est indispensable de renforcer les moyens alloués à cette opération.

posté par Alexandre Roux
 
jeudi 6 juillet 2017
Oiseaux
Visionnez l’Assemblée générale de la LPO France
   
LPO Agir pour la Biodiversité
 

Revivez l’Assemblée Générale de la LPO France

Chère adhérente, cher adhérent,

L’Assemblée générale 2017 de la LPO France s’est déroulée ce week-end à Châtelaillon-Plage en Charente-Maritime en présence de près de 200 adhérents, de nombreux élus et invités.

Le thème était la « mobilisation citoyenne » : table ronde menée des experts, travail en ateliers sur les sujets du bénévolat, du plaidoyer ou bien encore des supports de mobilisation…

La LPO a également profité de cet événement pour lancer le portail web Faune-France.

Ce fut une journée très enrichissante qui s’est déroulée dans un bel esprit de convivialité et une réelle volonté de poursuivre le développement de notre association pour la protection de la nature. Trois « macareux d’or » ont été remis, les rapports moral, d’activités et financiers ont été votés, et de nouveaux administrateurs ont été élus.

Suite à des problèmes techniques, nous n’avons pas pu retransmettre en direct l’Assemblée Générale, comme initialement prévu. Nous vous invitons donc à la visionner si vous n’avez pas pu être présent parmi nous ou si vous souhaitez revivre quelques moments.

 
Revivez l’AG 2017  

Bien sincèrement,

L’équipe LPO

posté par Bernard Sonnerat
 
lundi 3 juillet 2017
Mammifères
Contribuez à l'Atlas mammifère

Bonjour à tous,

 

L’Atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes avance et nous avons besoin de vous. Il est temps de potasser vos carnets de terrain à la recherche des données mammifères que vous n’auriez pas saisi sur visionature !

 

Sinon il est aussi possible de se rendre utile pour cet atlas en prospectant votre département ou un autre en Rhône-Alpes. Pour vous aider à orienter votre effort de prospection un état d’avancement est en ligne, vous pouvez y accéder sur le lien suivant :

https://aura-partage.lpo.fr/cartes/atlasmamm/#8/45.344/5.482

 

Cliquez sur les mailles de prospection afin d’obtenir toutes les informations déjà récoltées et vous pourrez ainsi les compléter : localisation des prospections effectuées, liste des espèces trouvées, situation de la maille....etc

 

Pour plus d’information et coordination des prospections sur le département, merci de contacter

Francisque BULLIFFON, francisque.bulliffon@lpo.fr, 0652470517.

Merci à tous!

posté par Francisque Bulliffon
 
dimanche 25 juin 2017
Arrachage de l'ambroisie à Hautecourt-Romanèche. Recherche de bénévoles jeudis 27 juillet et le 3 août 2017
Chers adhérents, et chers refugistes,
 
       Les jeudis 27 juillet et le 3 août 2017, aura lieu un arrachage d'ambroisie sur la Réserve Naturelle Nationale de Hautecourt-Romanèche, à 20 minutes de Pont d'Ain.
Le gestionnaire de ce milieu fragile et protégé est à la recherche de bénévoles pour participer à une action d'arrachage de l'ambroisie, plante invasive et allergisante. Si vous êtes intéressés à participer à cette action environnementale,à une ou les deux dates, et si vous n'êtes pas allergique aux pollens vous-mêmes, vous êtes invités à vous inscrire auprès de Robin Letscher: robin.letscher@lpo.fr , qui ensuite vous contactera afin de vous confirmer le rdv et donner les détails ,si besoin, dans les délais nécessaires.
 
       Vu le terrain, et les températures estivales, il faudrait prévoir des vêtements adaptés: un pantalon plutôt qu'un short en cas de tiques, des chaussures de marche, une casquette, des gants. Eventuellement, si vous avez un masque de chantier ou médical, ou même des lunettes de protection, cela pourrait être utile en précaution supplémentaire. Il faut prévoir un pique-nique à midi, tiré du sac-à dos. Malgré l'effort demandé par cette action d'arrachage, vous allez être bien récompensés par la beauté du lieu et la biodiversité abondante!
 
 
      En vous souhaitant un bel été,
      Cordialement, Rose Troncy, Administratrice LPO AIN
posté par Bernard Sonnerat
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 128

Ligue pour la Protection des Oiseaux AIN
email: ain@lpo.fr
5 rue Bernard Gangloff - 01160 Pont d'Ain
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017